Français france Created with Sketch.
Alors que les robo advisors devraient gérer près de 16.000 milliards de dollars en 2025, selon une étude de Deloitte, le salon Paris Fintech Forum qui s’ouvrait à Paris ce mardi 29 janvier était le lieu idéal pour débattre de l’avenir de cette industrie. C’est l’exercice auquel se sont prêtés Adina Grigoriu, CEO d'Active Asset Allocation, Narciso Vega, CEO d'Accurate Quant, Charles Wong, CEO de Prive Technologies et Josh Bell, General Partner de Dawn Capital, lors d’un panel intitulé "Robo Advisors : where are the results ?".
Au cours d’une interview à NewsManagers, Didier Le Menestrel, président et fondateur de La Financière de l’Echiquier (LFDE), et Christophe Mianné, directeur général de la société, font le point sur le rapprochement avec Primonial et une année 2018 difficile.
Jérôme Coirier, patron de la société de conseil Beeam, publie une note d'analyse que NewsManagers vous délivre dans son intégralité. Intitulée "Faire baisser les charges des sociétés de gestion : planifier ou mutualiser", elle traite notamment de la difficulté des sociétés de gestion entrepreneuriales à anticiper la hausse des charges, qui est, selon Beeam, étroitement liée à l'augmentation des encours plutôt qu'à celle des contraintes liées à la réglementation.
2018 marquera-t-il l'année du renouveau des fonds en euros ? Au grand dam des régulateurs et des acteurs du monde de la finance, les fonds en euros pourraient bien reprendre des couleurs face aux unités de compte en 2019. La raison ? Des taux de rendements en légère baisse mais toujours intéressants pour certains et surtout bien au-dessus des unités de compte vu le contexte des marchés : le CAC 40 a perdu 10,95 % en 2018(*).