Partager :

Lion Capital en proie à un bras de fer avec ses investisseurs

Royaume-Uni
Le 26/11/20 à 07h23

par

Aroun Benhaddou

Selon les informations de L'Agefi, le gérant britannique a confié un mandat à Lazard dans l’optique de lever un continuation fund où figurent ses participations dans Picard et Authentic Brands.

Considéré par certains de ses pairs comme un fonds zombie après les multiples déconvenues observées ces dernières années sur ses participations, Lion Capital n’a pas encore rendu les armes.

Déjà abonné

Testez gratuitement NewsManagers pendant 4 semaines !

Suivez l’actualité de l’asset management en temps réel et recevez notre newsletter quotidienne dès 8h30