Partager :

Pamplona Capital Management pâtit des sanctions contre la Russie

Russie
Le 28/03/22 à 07h24

par

Aroun Benhaddou

Le fonds compte rendre l’argent de son principal actionnaire, la structure d’investissement LetterOne, créée par l’oligarque Mikhail Fridman.

La liste des victimes collatérales des sanctions imposées par les pays occidentaux aux oligarques russes s’allonge. La dernière en date : Pamplona Capital Management, connu en France pour avoir été l'actionnaire des pompes funèbres OGF.

Déjà abonné

Testez gratuitement NewsManagers pendant 4 semaines !

Suivez l’actualité de l’asset management en temps réel et recevez notre newsletter quotidienne dès 8h30

Déjà abonné