Partager :

Les fintech françaises jouent dans la cour des grands

France
Le 29/12/20 à 07h02

par

Pauline Armandet

Sources
L'Agefi
Les valorisations de certains acteurs hexagonaux commencent à converger vers celles d'acteurs européens.
Pixabay

En 2020, les fintech françaises, dont Qonto ou encore Lydia ont réalisé des levées de fonds records, laissant présager de belles

Déjà abonné

Testez gratuitement NewsManagers pendant 4 semaines !

Suivez l’actualité de l’asset management en temps réel et recevez notre newsletter quotidienne dès 8h30