La gestion d’actifs européenne encaisse le choc Wirecard

Monde
Le 26/06/20 à 07h11

par

Adrien Paredes-Vanheule

Les gérants et institutionnels investis dans le groupe de paiements avant sa chute ont retourné leurs vestes en moins d’une semaine. Avec de lourdes pertes pour certains.
(Pixabay)

Dans son rapport annuel 2019, l’opérateur boursier allemand Xetra relevait que Wirecard représentait fin décembre 2019 le deuxième plus gros livre d’ordres de la plate-forme, soit un volume de l’ordre de 62,5 milliards d

Déjà abonné

Testez gratuitement NewsManagers pendant 4 semaines !

Suivez l’actualité de l’asset management en temps réel et recevez notre newsletter quotidienne dès 8h30