Les gérants d'actifs confrontés au casse-tête chinois

Chine
Le 02/03/21 à 07h22

par

Corentin Chappron

La Chine a assoupli les règles d’entrée pour les gestionnaires étrangers. Mais s’établir sur ce marché demandera du temps.
(pixabay)

2021 sera l’année du bœuf, symbole en Chine de la patience et de la ténacité. Deux vertus que les gérants d’actifs lorgnant la Chine feraient bien de faire leurs.

Déjà abonné

Testez gratuitement NewsManagers pendant 4 semaines !

Suivez l’actualité de l’asset management en temps réel et recevez notre newsletter quotidienne dès 8h30

Déjà abonné