Les gestionnaires de patrimoine n’arrivent plus à répondre aux attentes des particuliers fortunés

Monde
Le 15/06/22 à 07h20

par

Réjane Reibaud

Si l’Amérique du Nord accueille toujours le plus de grands patrimoines, l’Europe dépasse en 2021 l’Asie-Pacifique, d’après le World wealth report 2022. Mais les profils émergents sont mal adressés par les acteurs classiques, qui peinent à suivre les nouvelles demandes.
(Pixabay)

Si l’Amérique du Nord caracole toujours en tête des zones accueillant le plus de particuliers fortunés (1), l’Europe n’a pas à rougir.

Déjà abonné

Testez gratuitement NewsManagers pendant 4 semaines !

Suivez l’actualité de l’asset management en temps réel et recevez notre newsletter quotidienne dès 8h30

Déjà abonné