Les traductions de commentaires de gestion rivalisent entre machines et humains (2/2)

Monde
Le 01/12/21 à 07h14

par

Adrien Paredes-Vanheule

Au cours de la dernière décennie, le commentaire de gestion a évolué. Dans sa production, évoquée dans la première partie de l’enquête de NewsManagers sur le sujet, comme dans sa traduction, objet de cette seconde partie.
(Pixabay)

L’agence Bilis Traduction recense quatre sources d’erreurs en matière de traduction financière sur son site : le faux-ami, le faux-sens, le contresens et le non-sens.

Déjà abonné

Testez gratuitement NewsManagers pendant 4 semaines !

Suivez l’actualité de l’asset management en temps réel et recevez notre newsletter quotidienne dès 8h30

Déjà abonné