L’oligopole des fournisseurs d’indices fait grossir sa pelote

Monde
Le 30/04/20 à 07h22

par

Alexandre Garabedian

MSCI, S&P Dow Jones et FTSE Russell s'arrogent 70% du marché, qui a atteint un record de 3,72 milliards de dollars en 2019.
Pixabay

Les gestionnaires d'actifs qui jugent trop élevés les tarifs des fournisseurs d'indices vont avoir du grain à moudre. L'industrie se porte de mieux en mieux.

Déjà abonné

Testez gratuitement NewsManagers pendant 4 semaines !

Suivez l’actualité de l’asset management en temps réel et recevez notre newsletter quotidienne dès 8h30